Temps de lecture : 8 min

Statistiques européennes sur l'assurance-vie

Par - Content Strategy Manager - Bâloise International Life

Les assureurs luxembourgeois captent 3 % des primes d’assurance-vie émises en Europe

Depuis quelques années, la presse spécialisée se fait l'écho de l'existence des contrats d'assurance-vie commercialisés par les compagnies luxembourgeoises. Que représente le Luxembourg au sein de ce secteur ? Dans quels pays les contrats sont-ils commercialisés et de quelle typologie de contrat s'agit-il ?
 

Collecte luxembourgeoise en hausse

Avec une collecte en assurance-vie 20181 de 23,3 milliards d'EUR, stable par rapport à 2017 et des réserves à 176 milliards2 (+2,02%), le secteur de l'assurance-vie représente une part significative du secteur financier luxembourgeois, même si l'on est certes encore loin des 363,4milliards gérés en banque privée et des 4.064 milliards d'EUR présents dans les fonds d'investissements. La collecte des primes d’assurance-vie, depuis 2009, connait des variations annuelles assez significatives : 14,65 milliards en 2011 et 23,76 milliards en 2014, année record à ce jour. 

Encaissement assurance-vie en Libre Prestation de Services à l'international à partir de Luxembourg (source ACA – en milliards EUR).

Secteur européen en forme

Les contrats d'assurance-vie souscrits par des résidents luxembourgeois représentent 0,22%4 des 709,97 milliards d'EUR des primes brutes en Europe5 pour 2017. Par contre, le volume enregistré auprès des compagnies luxembourgeoises par des non-résidents s'élève à 21,73 milliards soit seulement 3% de la collecte en assurance-vie européenne. 

Parts de marché primes brutes émises en vie au sein de l'EEE (marché domestique)

Fait remarquable, les chiffres disponibles pour 2018, montrent qu'avec respectivement 34,64% et 26,22% de part de marché, la France et l'Italie représentent 60,86% de la collecte des assureurs luxembourgeois, si l'on ajoute l'Allemagne, la Belgique et le Royaume-Uni on atteint le chiffre de 77,87% qui marque une extrême concentration. À titre de comparaison, le Royaume-Uni qui est le plus grand marché de l'assurance-vie en Europe capte 26,67% des primes émises. 

Répartition géographique de l'encaissement 2018 en assurance-vie

Tout aussi remarquable, la collecte 2018 en assurance-vie s'établissait à près de 64,5% en produits en unités de compte dont le risque est supporté par le souscripteur. 
On ne pourra que se réjouir de la bonne santé du secteur de l'assurance-vie qui employait fin 2018 2.692 personnes et a généré près de 307 millions d'EUR (+36,5% par rapport à 2017)6

 


1 Encaissement global du secteur de l'assurance-vie à Luxembourg (Vie national et International, Non-Vie Source communiqué de l'ACA. Sauf mention contraire, les chiffres cités sont les chiffres au 31 décembre 2018.
2 Chiffres 2018 du CAA.
3 Chiffres 2017 de la CSSF
4 Pour 0,12% de la poulation de l'Union européenne (selon les chiffres 2018 d'eurostat)
5 Source Insurance Europe: primes brutes directes en vie, émises sur le marché total – au sein de l'EEE.
6 Chiffres 2018 du CAA.

 

AVEZ-VOUS TROUVÉ CET ARTICLE INTÉRESSANT ?