Temps de lecture : < 5 minutes

Un monde en mouvement : statistiques sur la mobilité mondiale et européenne

Par - Content Strategy Manager - Bâloise Vie International

Les flux migratoires se sont mondialisés depuis le début du XXIe siècle. On compte aujourd’hui près de 272 millions de migrants internationaux ; soit quelqu’un qui est né dans un pays et qui vit pour une durée généralement supérieure à un an dans un autre pays (définition du département de la Population des Nations unies). 

 

Une population mondiale de plus en plus mouvante 

En 2019, les Nations unies1 ont estimé que le nombre de migrants dans le monde était de 272 millions, cela représente environ 3,5 % de la population mondiale. Sur cette population près de 71 % se déplace volontairement afin de trouver un travail, de meilleures perspectives économiques, rejoindre une famille, étudier… les raisons peuvent souvent être multiples. 

 

Evolution du nombre de migrants depuis 1990 (en millions de personnes)

Le nombre de migrants ne cesse d’augmenter ces dernières années, avec une croissance de plus de 23 % par rapport à 2010.

 

Migrants internationaux à mi 20192

Un melting-pot Européen3

Au sein même de l’Europe sur les 512 millions de personnes qui y vivent : 

  • 7,8 % millions de personnes n’ont pas la nationalité du pays où elles résident ;  
  • Luxembourg est le pays où l’on dénombre la plus grande proportion de personnes issues d'un autre État membre de l'Union européenne : 41 % de la population, suivi par Chypre (13,3 %) et l’Irlande (9 %) ; 
  • 1,3 million d’Européens vivent dans un pays et travaillent dans un autre. 

Aujourd'hui en Europe, les personnes circulent plus que jamais auparavant, que ce soit pour des raisons liées à l'éducation, au travail ou au tourisme. Et ces mouvements ont été largement facilités par tous les accords facilitant la libre circulation des biens et des services. 

 

Qu’en est-il des mouvements des High Net Worth Individuals ?4 

On compte dans le monde près de 14 millions d’High Net Worth Individuals. 

Sur cette population, près de 108.0000 millionnaires ont émigré en 2018, contre 95.000 en 2017. Les raisons pour lesquelles ils se délocalisent sont fondamentalement différentes. Ils sont à la recherche de meilleures écoles, d’une sécurité financière, d’une qualité de vie et de pays stables, avec des systèmes financiers pouvant protéger leur fortune. 

Pays classés selon les flux nets d'High Net Worth Individual en 20185

Pays

Flux net d'HNWIs en 2018 % d'HNWIs acquis **
Australie

12 000

3%

Etats-Unis

10 000 0%
Canada 4 000 1%
Suisse 3 000 1%
Emirats Arabe Unis 2 000 2%
Caraïbes* 2 000 3%
Nouvelle Zélande 1 000 1%
Singapore 1 000 0%
Israël 1 000 1%
Portugal 1 000 2%
Grèce 1 000 2%
Espagne 1 000 1%

Notes: Chiffres arrondis au millier le plus proche.  
*Les Caraïbes incluent : Bermudes, Iles Cayman, Iles Vierges, Saint Barthélémy, Antigue, Saint Christophe & Niévès etc.  
**"% d'INWH acquis" désigne le flux entrant divisé par le nombre total d'INMH vivant dans ce pays. 

Les grands perdants de cette course au mieux-vivre sont en Europe : la France et le Royaume-Uni qui ont tous deux perdus près de 3.000 HNWI en 2018. Ils pâtissent tous deux de taux d’imposition sur les successions assez élevés, sans compter sur le Brexit pour le cas du Royaume-Uni. 

Il est indéniable que quelles qu’en soit les raisons, la population mondiale et européenne bouge de plus en plus, et cette tendance se remarque aussi dans les populations les plus aisées. On constate également dans les politiques gouvernementales une course à l’attraction de ces patrimoines aisés à coups d’incitations fiscales et autre golden visas.  

Il devient d’autant plus nécessaire de prévoir en amont une délocalisation afin de s’assurer que le pays choisit réponde à tous les critères recherchés sur le long terme. 

 

 

https://www.un.org/fr/sections/issues-depth/migration/

Source : Nations unies, Département d’Economie et des Affaires Sociales, Division de la Population (2019) ; Stock de migrants internationaux 2019 (Base de données des Nations Unies, POP/DB/MIG/Stock/Rev2019). Voir : https://bit.ly/Migration2019

Source : https://www.insee.fr/fr/outil-interactif/4268204/wide-menu.html?lang=fr, données de 2018

Personne détenant des actifs financiers (à l'exclusion de leur résidence principale) d'une valeur supérieure à un million de dollars US.

Source: New World Wealth : https://newworldwealth.com/

AVEZ-VOUS TROUVÉ CET ARTICLE INTÉRESSANT ?